DELHI, mes premiers pas en Inde.

Me voilà à Delhi pour 24 heures. J’arrive de nuit, après un bref passage à l’hôtel, je file au bureau récupérer mon PC. Une journée boulot qui se termine sur une petite discussion tourisme avec Ritu, une indienne travaillant là. Et hop ! sur ses conseils avisés, j’appelle mon chauffeur… direction le centre-ville !  Sur la route, la découverte est permanente dans un trafic extrêmement dense, entre Klaxons, motos, vélos, tuktuks, …

Après une bonne heure de route sur les boulevards plus que vivants de Delhi, je découvre un marché très typique, composé d’une multitude de petites boutiques de vêtements et de tissus de toutes les couleurs. Chaque boutique rentre dans l’espace d’un cagibi de quelques mètres carrés, dans lesquels les articles à vendre sont exposés, les uns sur les autres.

Chaque espace y est utilisé.

Marché de tissus en plein centre de Delhi

Je prendrai le temps de flâner dans ces lieux pendant plus d’une heure. avant d’entrer dans une de ces petite boutique de tissus. A l’intérieur, les couleurs et les motifs sont au rendez-vous ! Des tentures ornent les murs face à une étagère remplie de « Shawles » empilées jusqu’au plafond. Je demande à la propriétaire des lieux de me montrer quelques-unes de ses écharpes.

Ma main glisse sur les tissus qu’elle me présente, WOW !!! Le « Pashmina » (Cachemire en Hindi) est d’une douceur incroyable !..

boutique de tissus dans un marché à Delhi

 Je me décide à prendre celui-ci, d’un rose éclatant et aux motifs raffinés. Pour 800 roupettes. 1€ = 85 Rupees, je te laisse faire le calcul, mais ça ne fait pas cher l’écharpe en cachemire.

boutique de tissus et de cashemire en plein Delhi

Malheureusement ma carte internationale n’est pas reconnue sur le terminal de payement. Après de nombreuses tentatives infructueuses de payement, puis de retrait dans tous les distributeurs du boulevard, avec 2 cartes différentes… Le couple de commerçants insiste pour essayer encore une fois avec le terminal de la boutique voisine. Mais la fatigue me gagne et je finis par abandonner ce beau « Pashmina Shawl » sur le comptoir… Ce sera pour une autre fois. Il est temps pour moi de rentrer me reposer un peu, avant de prendre la route pour Chandigarh le lendemain matin.

…Spoiler Alerte ! Je ne le sais pas encore, mais c’est le début d’une longue histoire d’amour tumultueuse avec la roupette indienne…

Si tu souhaites acheter les photos de cet articles – clic sur le lien ci-dessous :

https://www.jingoo.com/client/key/52d8fd/3374cb8f/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!